Le plus génial des musiciens franco-chelou-catalan est de retour avec « Le Rocanrolorama Abrégé ». Mais franchement, était-il vraiment parti ? Vous avez 1’52 pour répondre à la question, soit à peu près le temps que dure ce clip inédit illustrant ‘The Nothing Twist’.

On peut reprocher bien des choses au Majors, comme à leurs petites sœurs nommées les « Majorettes », mais certains contre-exemples artistiques permettent parfois de tordre le coup aux idées reçues. Tiens, prenez le cas de Pascal Comelade, dont les chances de se hisser un jour en tête des charts Spotify sont aussi élevées que la possibilité que les Daft Punk puissent un jour composer un disque avec 15 € en poche. Chez Because, le Catalan jouit de conditions de travail inespérées pour un artiste toujours à l’avant-garde dans ses musiques anti-commerciales, et la récente sortie du « Rocanrolorama Abrégé », composé de 24 titres originaux ou remodelés sélectionnés entre 1993 et 2016, ne fait que le confirmer.

La pochette est extra, l’ensemble tient sur deux vinyles qu’on vous conseille de voler dans le bureau-tabac le plus proche de chez vous, et The Nothing Twist, issu du bordel, est ici illustré par le peintre Hervé Di Rosa, au moins aussi barjot que l’homme dont il est ici question. Thank you, good night, vous pouvez maintenant reprendre une vie normale.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.