Grands amateurs de mélancolie, les Hoorsees redonnent signe de vie avec le clip de Boyhood et à voir la tête du chanteur qui tire une tronche d’enterrement, les nouvelles ne sont pas très rassurantes. Si vous n’aviez jamais concrètement pensé au suicide, c’est peut-être le moment d’essayer.

Les paroles ne laissent pas l’ombre d’un doute sur l’état de santé du chanteur de Hoorsees, ça va très très mal: “I’m too fucked up to believing”, ou encore “Im crawling in a basement, that’s cool“. Il en chie et il aime ça, tellement qu’il a écrit un disque entier dans la torpeur, entre garage triste et sad pop. C’est “l’album le plus triste du monde pour les gens les plus tristes du monde“, dixit. C’est tout beau et tout prêt mais ça ne sortira que lorsque le groupe aura trouvé une maison de disque. Alors si vous êtes un patron de label et aussi un amateur de musique déprimante, faites-vous plaisir et rendez service à l’Internationale des cœurs endoloris.

Si vous êtes déprimé(e) et intéressé(e) par leur musique, c’est par ici. Le groupe est toujours en recherche active d’un label et d’une falaise pour sauter.

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Shares