©Titouan Massé

Le groupe récemment signé sur Born Bad va sortir son deuxième album « 4AM » et pour vous faire attendre jusqu’au 07 décembre, voici le morceau d’ouverture Ghetto Blaster.

On garde toujours le meilleur pour la fin. Cette phrase à deux francs six sous que l’on peut utiliser pour à peu prés tout et n’importe quoi fait ici office d’accroche, comme pour vous attraper à la lecture et ne pas vous faire scroller jusqu’en bas pour simplement écouter la chanson.

Le Bryan’s Magic Tears, composé d’anciens membres de Dame Blanche, Marietta et de La Secte du Futur, sort un vrai disque de groupe. Le premier album, sorti en 2016, était l’œuvre solitaire du chanteur Benjamin Dupont avec « la batterie jouée au clavier, ce genre de truc » nous confiant le groupe pour une interview publiée dans le nouveau numéro de Gonzaï.

Enregistré à Rouen avec Arno Van Colen de Steeple Remove, « 4AM » est un disque plus potassé. Il a été écrit et composé par rapport à leur son live, et non l’inverse. Résultat, l’album est plus punk, plus frénétique, plus maîtrisé et aussi plus agressif que le précédent. Ghetto Blaster est la chanson d’ouverture d’un excellent disque où même le shoegaze est mis à l’honneur (et pourtant, on est en 2018, c’est dire la volonté du groupe à pondre un album qui va se vendre). Ça s’appelle à avoir des couilles. Ou être complètement fou. Les membres du Bryan’s Magic Tears sont un peu les deux à la fois.

L’album « 4AM » sera disponible le vendredi 07 décembre sur Born Bad. Le groupe jouera avec le Villejuif Underground à la Bellevilloise le 13 décembre

4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.