Ce garçon a de la suite géométrique dans les idées : après les « Parellologram », « Dimensions » et autres « Imaginary Lines », Fitoussi publie ces jours-ci chez Hands In The Dark un album live nommé « Diagonals ». Une autre façon de contempler l’espace, de travers. Toujours aussi timbré.

Nous ne cesserons jamais de dire à quel point la discrète carrière de Jonathan Fitoussi est essentielle. Dans son coin, excentré des studios parisiens, il empile peu à peu les albums comme les couches de claviers, et un rapide coup d’œil à sa discographie devrait vous réconcilier avec les mathématiques, la musique instrumentale et les courants maritimes puisqu’en fait, il n’est presque question que de ça chez Fitoussi : d’ondes allant, venant et revenant, petites ou grandes, toujours plus fortes, plus hautes ; pour finalement se casser sur un auditeur plus friable qu’une falaise en granit.

Le dernier essai en date, « Diagonals » est de ce point de vue une belle réussite. Enregistré en début d’année dans la crypte de l’église St James à Londres, l’album au son impeccable est une nouvelle invitation à la transe horizontale avec pour seuls décontractants musculaires un synthé modulaire portable utilisé par Jarre et Pink Floyd (l’EMS Synthi AKS) et un Buchla (l’obsession de Fitoussi depuis plusieurs albums). On en restera là pour les considérations techniques ; vous n’êtes pas sur le forum de Keyboards Recording. « Diagonals » s’écoute juste en dessous, et puisque vous semblez friands de transversalité, notons que Jonathan Fitoussi et Sébastien Rosat (ancien membre du groupe Service) ont eu la bonne idée de lancer un fantastique label de rééditions pour les audiophiles : ça s’appelle – oh oh –  Transversalesavec au programme des résurrections sur sillons pour Alessandro Alessandroni, François de Roubaix, Ennio Morricone ou encore Bernard Parmegiani. Les vrais savent ; les autres sauront trop tard. Rendez-vous à la prochaine marée.

Jonathan Fitoussi // Diagonals // Hands In The Dark
https://handsinthedarkrecords.bandcamp.com/album/diagonals

4 commentaires

  1. je surkiffe les reeditions du label Transversales ,les albums de Jonathan Fitoussi pour le label pan european mavais gonflé severe ou au mieux laissé de marbre ,mais je suis séduit par les deux derniers lp et donc j’ai foncé chez mon disquaire pecho les deux galettes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.