« Manœuvre, il devrait… » ; « Le problème avec Manœuvre, c’est… » ; « A l’époque, Manœuvre, il… » Tous ceux qui s’intéressent de près ou de loin au rock en Gaule ont un avis, une anecdote ou une théorie sur Philippe Manœuvre. En règle générale, on en profite pour passer à l’as le principal : « Phil Man », comme on disait à l’ère glaciaire, fut l’un des meilleurs stylistes du journalisme rock. Ah, l’article sur Lou Reed dans sa chambre d’hôtel… Tout y est, tout ce qui fait aimer cette musique vers quinze ans.

Le Gonzaï club l’a invité et il est venu sans hésiter, pour passer ses disques (Bowie, Bob Mitchum, Rockpile…)  et en parler. Car Philippe Manœuvre a aussi ses avis, ses anecdotes et ses théories. Vers la fin de l’émission, il en dégoupille d’ailleurs une, pas piquée : en ce moment, les maisons de disques se vengent. De qui ? Comment ? Il suffit d’appuyer sur « play ».

  •  
  •  
  •  
  •  

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.