Quel rapport entre International Feel de Todd Rundgren, Guy Skornik, le Sonic Rendez-Vous Band, les furieux White Ass ou les donzelles hardies de Juniore ? Aucun. Sinon que ces disques s’enchainent et copulent en toute sérénité, l’émission de cette quinzaine étant sans doute la plus positive que nous ayons faite depuis des lustres et à défaut des tables, une fois encore, le Gonzaï Club fait tourner les disques mieux qu’un pizzaiolo à Naples et se fend au passage de quelques nouveautés. A bon entendeur…

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Shares