A la fin des années 60, vos parents découvraient l’apparition des « supergroupes », première trouvaille marketing visant à siphonner leurs poches vides avec des projets pas gégé menés dans 75% des cas par le gros Clapton (Cream, Blind Faith, Derek & the Dominos, Plastic Ono Band, etc). Quarante ans plus tard, les groupes Forever Pavot et Calypso fusionnent le temps d’un maxi chez Croc Macadam et ce plein de super est déjà en écoute en baissant tes yeux d’à peine trois pixels. Voilà… descend un peu… c’est bon.

S’il y a bien un registre musical qui ne mérite pas qu’on y consacre des articles de la taille du pénis d’Amanda Lear, c’est bien celui de la sunshine pop. Mieux elle est faite et plus les journalistes musicaux de ce pays où l’on parle encore de « disque séminal » pour dire qu’on a réussi à aller jusqu’au bout du cinquième morceau ; bon eh bien, tous ces journalistes ferment leurs gueules. Parce que l’union fait la force et qu’Emile en avait peut-être ras le Farfisa du succès planétaire de son ‘’Rhapsode’’ sorti voilà un an chez Born Bad, le voici donc qui s’associe au groupe Calypso pour un court moment de surf music passé à la chelou-moulinette qui rappellera tantôt Broadcast meets France Gall chéper, tantôt Stereolab meets Burgalat dans un monde merveilleux où les Français arriveraient à payer leurs impôts sans majoration. Non, ça ne sonne pas comme l’alliance du zouk et de Francis Lai – quoique. Oui, c’est court – 5 minutes, à peine le temps d’aller pisser.

Y’a bien trois connards – on les connaît, on a les noms – qui crieront à l’opportunisme commercial pour décrier ce supergroupe plus éphémère qu’une lueur d’intelligence dans l’œil d’un rappeur français, mais ce serait vite oublier que Forever Pavot a presque débuté chez Croc Macadam il y a deux ans avec Le passeur d’armes. Voilà maintenant l’heure du doux retour au bercail en covoiturage, et comme sur BlaBlaCar, l’évaluation est positive.

Forever Calypso // Maxi Bungalows // Sortie le 22 janvier chez Croque Macadam
Pochette : Marie Pierre Brunel.

CRM020_FRONT_digi

 

5 commentaires

  1. Merci pour le partage les copains, mais putain, pour la phrase sur les rappeurs, il faurait sortir un peu la tête des skeuds de chez Born Bad

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Shares