Que veut la France de la fin des années 2010 ? Elle veut du rock drôle, du rock qui tabasse et qui ne joue plus le coup de la copie mongoloïde avec trois accords de guitare appris sur Youtube. C’est dans ce contexte façon “la musique pour les nuls” que Baston vient cogner avec son premier album prévu pour le 29 novembre. Ca s’appelle “Primates” et le préambule à cette bonne claque se nomme Viande, un titre où l’ancien héros des dimanches soirs sur France 2 s’invite à l’insu de son plein gré.

Sombre journée pour tous les serial killers de France : le 23 octobre dernier, le corps de l’émission culte Faites entrer l’accusé était officiellement déplacé dans le coffre de la voiture, de la maison France 2 (qui ne voulait plus de l’émission) à la petite cabane RMC Story, où Frédérique Lantieri devrait a priori reprendre du service pour des histoires de démembrement et de saucissonnage d’épouses avec, comme toujours cet incroyable générique composé par Michel Legrand (eh oui).

La mort des uns faisant le bonheur des autres, le groupe français Baston annonce simultanément la naissance de son premier album, et c’est un crime parfait. “Primates” est bourré de références au rock motorik (Neu ! en tête) et fait cohabiter dans un même espace du krautrock dégagé sur les oreilles et une certaine idée de la pop anglaise des 90’s, c’est à dire avec des refrains. On n’usera pas notre salive à dire que c’est évidemment mille fois mieux que la musique décérébrée des membres de Bagarre; la musique, contrairement aux accusés en gardav’, parle pour elle-même.

Et si vous vouliez vous rassurer sur le fait que tout le laïus ci-dessus n’est pas un condensé de carabistouilles, jetez donc une oreille au titre éponyme ci-dessous.

Baston // Primates // Sortie chez Howlin’ Banana le 29 novembre 2019. 
https://howlinbanana.bigcartel.com/product/baston-primates-lp

Image de Baston - Primates (LP)

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Shares