Quelques jours avant de faire péter les bouchons et d’agiter les serviettes, le Gonzaï Club invitait Bob le Flambeur, célèbre pilier de Gonzaï, le temps d’une heure à un exercice de style – la reprise – qui pourrait bel et bien devenir mode future tant les façons d’interpréter une chanson semblent infinies. C’est vrai : quand on est en groupe, pourquoi s’embarrasser à sortir péniblement une douzaine de titres déjà entendus mille fois et en mieux, alors qu’il suffit de piocher dans la manne inépuisable, présente depuis un siècle ? Au menu : Stones, Sly Stone, Ty Segall, Radio Birdman et d’autres qui s’y sont attelés avec plus ou moins de succès… TOUS NOS VŒUX AUX AUDITEURS !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Shares