Non content d’enfumer la concurrence avec une maestria pas entendue depuis Spacemen 3, The Oscillation annonce la sortie imminente de « Beyond The Mirror », collection d’inédits et titres retrouvés à la cave. Toujours paré pour un décollage, Gonzaï vous offre l’écoute exclusive de cette énorme fusée en forme de joint.

Si vous lisez Gonzaï depuis plus de deux semaines, il ne vous aura pas échappé que les membres de The Oscillation sont un peu nos amis de 30 ans à nous ; programmés tous les ans sur nos soirées, chroniqués et encensés pour chacune de leurs sorties ; non pas qu’on verse dans le copinage mais parce que nous voilà face à l’une des meilleures choses arrivées à l’Angleterre depuis l’incarcération de Pete Doherty.

Dans cette morne plaine qu’est devenue le pays de Winston Churchill quand il s’agit de brancher les amplis, The Oscillation prouve année après année qu’ils sont non seulement l’une des meilleures formations de la plus très perfide Albion, mais surement aussi de l’Europe toute entière. L’écoute, d’abord distraite, de « Beyond the Mirror », puis forcement collé aux enceintes pour comprendre comment des zozos pareils parviennent à transformer un vulgaire pet de mouche en œuvre d’art pour nostalgiques de l’UFO Club et de Syd Barrett, en est encore la preuve. Bon, on ne va pas vous broder un canevas métaphorique sur chacun des huit morceaux ; le meilleur d’entre eux (Insect Attention) ressemble à du Massive Attack capté en cure de desintox et l’OVNI devrait se poser sur la planète terre le 11 septembre, via All Time Low. Une date évidemment pas choisie au hasard, qui prouve que le groupe anglais a encore plus d’un(e) tour dans son sac.

The Oscillation // Beyond the Mirror // All Time Low
https://theoscillation.bandcamp.com

Beyond-the-Mirror-front

  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.