Enchanté par sa bienveillance et son amour pour le monde, le guitariste de Big Thief  transforme des balades folk pour hors-la-loi en contes de fées. Il y a des chiens errants, des filles sur la tangente, des fugueurs, les esprits de la neige et les fantômes de Central Park et surtout, les histoires d’un Texan qui voyage entre sa terre natale et New-York. Tout cela sera raconté sur « Two Saviours », à paraître en janvier.

Les premières notes commencent comme un rêve sur une plaine américaine où trainent encore quelques buffalos, un enfant allongé qui devine les formes des nuages ou qui écoute la mer dans un coquillage. Et puis comme toujours aux Etats-Unis, c’est en voiture que le paysage défile et c’est dans un motel sur le bord de la route que l’on dort. « Heaven is a motel with a telephone sea shell » (« le paradis est un motel avec un téléphone en forme de coquillage« )

C’est chaleureux et doux comme l’intérieur d’un vieux sweat.

L’album a été enregistré en plein été à la Nouvelle-Orléans et en seulement sept jours. Des jours où il fait très chaud. Alors on reste à l’intérieur entre la clim et le ventilateur à attendre le soir pour sortir boire une bière.Toutes les prises se sont faites en direct, sans casque et plus étonnant, les musiciens n’ont pas pu les écouter avant la fin.

Dans cette maison victorienne sur les bords du Mississippi, la bande a cherché l’énergie intuitive et vivante des premières prises et c’est précisément toutes ces petites imperfections qui rendent cet album si attachant. On voudrait avoir Buck Meek comme ami et prendre la route avec lui pour parler de tout et surtout de rien. Il nous redonnerait foi en l’humanité et nous parlerait de l’énergie de l’amour. «La valeur dans notre monde est construite par le travail de l’amour, une monnaie qui ne s’endette pas, enrichissant à la fois celui qui donne et celui qui reçoit. Cette richesse produit l’énergie nécessaire pour soulever un marteau ou pour construire un toit, une création comme un éternel moteur qui n’a besoin de rien d’autre »

Buck Meek // Two saviors // Sortie le 15 janvier 2021 chez Keeled Scales
https://keeledscales.com/store/twosaviors

Buck Meek - Two Saviors – The Drift Record Shop

 

  • 48
    Partages

4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.