Souvent relégués au fond de top 10 d’artistes à suivre parrainés par KFC ou Tinder, ils luttent contre 60 ans d’histoire pour se faire une place dans le cœur d’auditeurs qui croient avoir les oreilles grosses comme Carlos. Aujourd’hui, focus grand angle façon 16/9 en Renault Fuego sur la A7 avec Korin F. et son tube des aires d’autoroute, CD de voiture.

A la première écoute de CD de voiture, vous devriez sauf accident (être né avec une seule oreille, avoir été élevé dans la jungle avec Virgin Radio diffusé à 150 db dans les cocotiers) furieusement penser à du Alan Vega bricolé à la clef à mollette pour vos trajets courte distance. Ca tombe bien, c’est l’effet voulu par Korin F. (comme Fangio ?), projet-bolide-50%-foutage-de-gueule sur le nom, fondé par Pierre Thomassian (compositeur) et Maxime Grayt (auteur et cinéaste).

Que tout monde se mette à l’aise : le projet ne semble pas avoir prévu de devenir une usine à gaz filmique copiant The Blaze (que sont-ils devenus au fait ?) et ce CD de voiture, dans le rythme et le swing (comme dirait Dany Brillant) a tout d’un Suicide à la James Dean, façon carambolage entre le Cheree de qui vous savez et l’asphalte brulante. Quant à l’EP « CD de voiture » dont est issu le titre du même nom, il devrait vous permettre d’oublier qu’Agar Agar et Grand Blanc ont tous deux récemment publiés des albums parfaits si vous souhaitez crever en vous endormant au volant.

Korin F. // EP Cd de Voiture // Sortie le 19 octobre chez Les Disques Pavillon
https://www.facebook.com/korinfmusic/

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.