Aujourd’hui, un groupe de Rennes, paradoxalement composé uniquement de mecs : Catherine Baseball.

Le rennais est un peu snob, solidement accroché au comptoir pour vaincre la tempête il boit sa Kro. Il aime la noise, le rock savant et il s’habille en noir. Il n’aime pas les hippies, la pop c’est un peu niais, sauf le shoegaze bien sûr.

Et voilà Catherine, jeune et déterminée qui débarque. Elle pourrait bien faire tourner la tête de notre pilier de bar. Catherine aime Totorro et les textes sombres. Elle est douce mais un brin torturée. C’est une rencontre au Conservatoire et une référence au Beatles qui pourraient résumer le math rock pop de Catherine Baseball. Quatre garçons dans le vent qui auraient aussi pu s’appeler Joceline Basket ou Eleanor Rugby.

https://catherinebaseball.bandcamp.com/

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.