Personne ne devrait être aussi malheureuse que Romy Schneider“. Ca, c’est Pascal Bouaziz sur le titre éponyme extrait de “II/III”, dernier album en date sorti cette année. Pas sûr que cela égaye votre morning routine ni ramène Alain Delon dans le droit chemin, mais c’est encore la preuve que le duo composé avec Jean-Michel Pirès a trouvé le parfait interstice où s’insérer, quelque part entre Rihanna et Jean-Luc le Ténia. Mention spéciale aux frais de production du clip qui, comme les autres, a dû couter environ 20 €.

Pour rappel, Bruit Noir joue le vendredi 13 septembre à la soirée Gonzaï à la Maroquinerie aux côtés de Bay, Gontard et Blackmail. Pour réserver, c’est par là.

Résultat de recherche d'images pour "bruit noir gonzaï maroquinerie"

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Shares