@Erica Ashleson

Le groupe français EggS, qui fait une fixette sur des groupes DIY des années 80 et 90 comme Télévision Personalities, Guided By Voices et le catalogue de Sarah Records, sort son premier EP, « EggS » le 14 décembre. Bonne nouvelle, il est déjà disponible plus bas en avant-première. En bonus, on a posé quelques questions au groupe pour une interview express.

Un son brouillé et tout sauf plat, EggS est un “super-groupe” parisien pas vraiment dans l’air du temps mais prêt à défendre une vision de la musique (et une esthétique) qui sent bon Bristol, la “twee-pop” de Sarah Records et les après-midi pluvieux où l’on vient de se faire larguer. Composé de membres de Joujou Jaguar et Bootchy Temple, EggS se fout de percer dans la musique : le groupe veut juste vendre assez d’albums pour rembourser ceux qui croient en eux (Howlin Banana et Hellzapoppin’ Rds), alors soyez sympas.

Quand j’avais 16 ans, j’ai découvert l’indie pop, Sarah Record et des groupes comme Josef K, The Orchids, The Pastels, etc. J’ai bien aimé parce que je me sentais capable de faire ce qu’ils faisaient. Pourquoi vous êtes attirés par ce genre de musique ?

Charles : Exactement pour les mêmes raisons que toi, sauf qu’on est restés bloqués là-dessus. Disons qu’il n’y a pas une semaine où on n’écoute pas un de ces groupes que tu viens de citer, tous ceux sur Postcard Records, Sarah Records, K Records, Flying Nun, etc. Il est clair que ça a débloqué un truc, tous ces groupes qui faisaient du post Velvet Underground dans les années 80, après la vague punk et qui revendiquaient un esprit de scène locale et une esthétique un peu arty.

Quand on sort un EP d’indie pop en 2018, ce n’est pas se tirer une balle dans le pied direct ?

Charles : Si tu entends par « balle dans le pied » l’idée de « faire carrière », ça, on s’en fout un peu. Si tu parles du son du disque qui est assez marqué dans le parti-pris, je dirais que c’est pour les mêmes raisons que celles citées plus haut. Clairement, The Sea Urchins (Sarah Records), leur ambition n’était pas de percer dans la musique.

Comment s’est déroulé l’enregistrement des chansons ?

Charles : On voulait que ça sonne comme les Television Personalities. On avait envie d’enregistrer live au fond de la salle, mais en même temps avec un son guitare 90 comme les Guided by Voices. Tout ça a été parfois très contradictoire. Sauf dans l’idée directrice lo-fi et analogique, il fallait que ça sonne à la prise.

La question pour les fans : le meilleur groupe signé sur Sarah Record, c’est qui pour vous ?

Charles : Si on doit citer le gros classique, je dirai The Sea Urchins. Après je pense aussi à East River Pipe, qui a été l’une de leur dernière sortie. Le mec à un son très actuel, très proche du bedroom pop actuel.

« EggS » de EggS sort le 14 décembre sur Hellzapoppin’ Rds et Howlin Banana.

4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Shares