John Kennedy Toole : 40 ans de conjuration des imbéciles

C’est en 1981 que la Conjuration des Imbéciles est parvenue au public francophone, au moment où le livre remportait le prix Pulitzer aux Etats-Unis. Ecrit longtemps avant sa publication par un auteur suicidé en 1969, le livre narre les mésaventures d’un obèse de Louisiane crade et prétentieux, l’égocentrique Ignatius J. Reilly. Cette créature diablement sudiste a fasciné quelques générations de lecteurs, jusqu’à transformer le roman en ce que la presse et le marketing savent produire de plus imbécile : un classique. Voire pire : une œuvre culte.
Lire l'Article
Lire l'Article

La new wave yougoslave : dernière danse avant la fin du monde

C’est bien connu, la Yougoslavie est une histoire qui s’est terminée dans le sang, la douleur et les larmes. Mais qu’y faisait-on avant la décennie des guerres et des génocides, hormis fourbir ses armes ? De la musique, beaucoup de musique. Et vers la fin, on y produisait une new wave agréablement eighties, sombre et électronique à souhait. 
Lire l'Article