Le groupe de Brighton, qui avait sorti deux très bons disques en 2014 puis 2016, avait besoin d’un break pour recharger les batteries. Les sorcières reviennent avec le titre Cowboy (Visualiser).

On n’en parlait pas, alors en 2018 Raffaël Enault a corrigé le tire avec cet article, dans lequel il raconte son histoire d’amour imaginaire avec un groupe anglais : The Wytches. Et il a bien fait. Avec « Annabel Dream Reader » (et le magnifique morceau Wide At Midnight) puis « All Your Happy Life », le trio anglais avait réussi à se faire un nom. Les trois lascars avaient même le potentiel pour venir, avant les Idles, Shame et compagnie, secouer le rock, le vrai, celui qui fait mal aux oreilles, qui a ce côté viscéral et vicelard qui lui colle aux Dr. Martens. Après leur deuxième album en 2016, et visiblement sur les rotules à force de trimer pour finalement pas grand chose, The Wytches s’accorde un break (bon il y a un morceau, Double World, qui sort en 2017, okay). Et c’est le 10 juin 2020 que le groupe a décidé de revenir dans le monde des vivants avec Cowboy (Visualiser), un riff qui « devrait plaire à un cowboy » raconte Kristian Bell. Il n’est pas impossible qu’un album soit dans les tuyaux, mais contrairement aux résidents de maison de retraite, jusque là, aucune fuite.

 

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Shares