Saint-Etienne est bien plus connu pour son club de foot que pour sa scène électro. Pourtant, du 8 au 11 novembre, la ville reçoit pour la quatrième fois l’un des festival techno les plus prometteurs de cette décennie, le Positive Education.

Mis en place par le collectif de producteurs et DJ du même nom, Positive Education frappe fort pour sa quatrième édition. Cet événement-ovni stéphanois prend son envol et gagne l’intérêt d’artistes de renom, d’un public européen et de promoteurs internationaux. À l’affiche, des gros noms comme Laurent Garnier, Marcel Dettman, Dopplereffekt, Manu le Malin, Vladimir Ivkovic ou encore la figure emblématique de la scène industrielle actuelle, Paula Temple. On y découvrira aussi cette année les nouveaux visages de la scène techno comme les Rennois d’Automat, Soft War (DJ AZF & December), G’Boï & Jean Mi, ou encore le New-Yorkais Patrick Russell.
3 nuits, plus de 50 artistes, 3 scènes, des lives, des performances, deux afters: en cette période bâtarde pour les festivals qu’est le mois de novembre, Positive Education est le bon prétexte pour aller faire la teuf une dernière fois avant la prochaine saison. Et c’est surement la meilleure raison d’aller à Saint-Étienne.

(c) Victor Maître

Positive Education, du jeudi 08 au dimanche 11 novembre, Quartier Manufacture à Saint-Etienne, toutes les informations sur leur site internet ou sur la page Facebook de l’événement. 

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.