Accrédité sur un qui proquo par l’organisation du meilleur festival de France, Maadiar a fait ses valises avec ses carnets pour se la jouer Hunter S. Thompson metallique pendant 3 jours. Au milieu des 60 000 festivaliers déchainés, il raconte ici en temps réel ce qu’il a vu et senti dans le c**. Pour faire plus punk, rien n’a été scanné au propre, bat les steak.

3 commentaires

  1. « Meilleur festival »! Et bah on va pas se faire de potes au RIP ni au Motocultor!
    Et oui, DAGOBA et GORIJA ce sont des bons élèves, des scolaires. Je maintiens.

Répondre à goes to supamarket du cheat Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Shares