BULLION
“Love Me Oh Please Love Me”

Un jour, le chanteur du groupe allemand D.A.F, Gabi Delgado-Lopez, avait confié à un journaliste que “tout ce qui l’entourait était soumis à ses propres règles d’élimination”. Manière de dire qu’en son monde, la seconde chance n’existait pas. Cela avait commencé à l’adolescence, au moment de compiler ses titres préférés. Et l’avait ensuite amené à virer tous les membres de son groupe sauf Robert Görl, ce qui, en plus de faire prendre des épaules à D.A.F, lui a évité de finir homme-orchestre.
Lire l'Article