Intitulée ‘’La Vallée du don’’, la nouvelle livraison des éclaireurs de La Souterraine est comme son nom l’indique proposée en téléchargement libre. Si vous pensiez que les gratteurs en chef étaient arrivés au bout du tunnel, vous vous mettez le doigt dans l’œil jusqu’au larynx.

C’est certainement un hasard, mais on notera au passage un clin d’œil au logo du label Sub Pop sur la pochette. A part ça, pas grand chose à dire sur ‘’La vallée du don’’. Peut-être encore plus franco-français que les précédents essais, l’objet digital devrait autant plaire à ceux qui ne jurent que par Arlt qu’à ceux qui ont aimé le premier album de Biolay (non, ce n’est pas forcément une insulte). Mention spéciale du jury à L’aube de Canari, au Ouais de Antoine Léonpaul et Petit Jean Suite de Le Ton mité. Dans un prochain papier, nous tenterons de comprendre pourquoi tous les OVNIS de La Souterraine portent des noms aussi étranges que leur musique, mais en attendant, plongez dans cette vallée sans retour.

  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.