Si vous nous lisez depuis 2007, vous savez déjà qu’on a toujours aimé la pop bras cassé d’Alex Rossi. Donc quand le rital le plus classe du 20ième arrondissement nous a proposé de sortir en exclusivité sa reprise italienne du ‘’Teachers’’ des Daft Punk, on a eu envie de dire ‘’va bene !’’. Bon, le problème c’est que tout ne s’est pas passé comme prévu...

Plutôt que de vous bassiner avec un rédactionnel catchy-konbinesque écrit entre deux portes ouvertes, voici donc un « rossileaks [1] » avec divulgation d’une correspondance privée entre le chanteur et votre serviteur pour tout comprendre à la non-exclu qui suit, et comment Le Bonbon a failli nous les casser. Aux dernières nouvelles, notre amitié avec Rossi est intacte. En Italie, on ne déconne pas avec la famiglia.

rossi

 

[1] On rigole on rigole… mais notre ami et néanmoins confrère Christophe Conte a déjà utilisé ce procédé pour régler ses comptes (sic) avec nous, en jugeant bon de déballer toute une correspondance privée.

  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.