Si vous pensiez que tous les Anglais étaient bons pour le bucher depuis l’annonce du Brexit, il se pourrait bien que le duo de Gum Takes Tooth vous donne de quoi entamer un cessez-le-feu provisoire.

Qu’ont en commun des groupes comme The Coral, The Kooks, Suede ou encore Echo and the Bunnymen ? Ils sont tous anglais, certes, mais surtout ils jouent tous depuis 10, 20 ou 30 ans et nous les brisent menu menu avec une intensité variable ; au point qu’il devient difficile de savoir si cette ile de ploucs abrite encore des rockeurs de moins de 45 ans (nous sommes au courant pour Shame et Fat White Family, merci). Dans cette globale indifférence, donc, deux Londoniens publient depuis 2011 des albums qui ont du traverser la Manche en dos crawlé tellement leurs noms ne vous diront rien. Le prochain, nommé « Arrow », ne ramènera pas l’Angleterre dans le droit chemin à lui tout seul, mais il a le mérite de surprendre tant il passe tous les genres musicaux au shaker. Les bidouilleries électroniques de Radiohead, le côté défonce sous ecstasy des Chemical Brothers, des ambiances planantes à la Brian Eno, du Hookworm, du Snapped Ankles ; bref c’est la grande forêt d’Amazonie dans la tête de Jussi Brightmore et Thomas Fuglesang. Ce qui tombe bien car physiquement, les deux blancs ayant dépassé la trentaine depuis perpète ne s’afficheront jamais en Une des magazines.

L’autre bonne nouvelle, c’est qu’à l’heure où nous écrivons ces lignes, le premier « single » culmine péniblement sur Youtube à 383 vues ; preuve que plus que jamais, si vous lisez ce papier, écoutez cette musique et n’avez pas acheté le dernier album de Paul McCartney, vous faites partie des derniers résistants à croire qu’on peut s’aventurer au pays du rock déviant sans déambulateur.

« Arrow » de Gum Takes Tooth sortira le 25 janvier chez Rocket Recordings et le groupe sera au Badaboum (Paris) le 7 mars avec Usé et Society Of Silence, et à l’Aéronef (Lille) le 6 mars avec Usé.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.