Le 24 juin prochain sortira le deuxième album de Yan Hart-Lemonnier, patron de feu Ego Twister mais aussi grain de sable récalcitrant dans la tongue plate qu’est devenue la pop culture. En exclusivité mondiale, il offre à Gonzaï le premier clip issu de ‘Valeurs Modernes’. Un gigantesque foutage de gueule et une critique mi-Debord mi-Hanouna du WTF digital qui sature quotidiennement ton temps de cerveau disponible.

« Caviar et andouillette est le second extrait de mon album ‘Valeurs modernes’. C’est un titre pute à clic, assez différent des autres morceaux de l’album. Le clip réalisé par Bernard Grancher est un hommage à l’Internet : il contient donc tout et rien à la fois. »

En fin stratège marketing, Yan Hart-Lemonnier a encore une fois tout fait à l’envers. Après avoir décidé l’année dernière de refermer les portes de son label Ego Twister, on aurait été en droit d’attendre de lui quelques résolutions ; comme par exemple en finir avec la communication au cinquième degré, les visuels stupides pour fans de Steak et la musique anti-commerciale qui fait dire sans trop se tromper que le quadra ne remplacera jamais Jul dans le cœur des adolescents Clearasil ©.

Same player shoot again. Né à l’époque (1974) où le n’importe quoi des Sparks faisait encore fureur, Yan s’inspire du nom d’un magazine très à droite pour ce nouvel album à la fois plus dance mais pourtant toujours aussi anxiogène pour les anti-gluten (Extrait : « Je ne peux pas danser je risque un arrêt cardiaque / je me sens fatigué et j’ai la sclérose en plaque » sur le titre Je ne peux pas danser). Arrivé à un âge intermédiaire où l’on a le choix entre refuser les compromis ou s’endormir dans les concessions, ce fou furieux semble avoir coché l’option A. Il en résulte un disque qui vient casser la machine molle de la culture digitale et qui se fout gentiment, pardon de vous le dire, de l’hédonisme ambiance (GIF, LOL, MDR = NTM) qui a pourri la contre-culture made in Internet. Vous avez évidemment le droit de trouver ça nul, ringard, so 2005 ; c’est votre droit. De toute façon, Yan Hart-Lemonnier s’en branle ; il devrait probablement continuer à vous emmerder jusqu’à son kidnapping par une bande d’activistes pro-Miley Cirus à l’horizon 2020.

Bon c’est pas tout ça, mais en attendant l’arrivée de Marion Maréchal-Le Pen à la tête de NRJ, vous pouvez commander ‘Valeurs Modernes’ en cliquant ICI et prendre connaissance de la release party prévue à l’Olympic le 24 juin.

Yan Hart-Lemonner // Valeurs Modernes // Darling Dada
https://yanhartlemonnier.bandcamp.com/album/valeurs-modernes

Valeurs modernes_vinyl_800x600_72dpi

  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.