ZZZ, MAGNETIX, ALADDIN
Gonzaï à la Maroquinerie: Le 06.01.2012

Quoi de mieux qu’un bon publi-ré(d)actionnel pour préparer la nouvelle année ? A compter du 6 janvier 2012 et après cinq ans à écumer toutes les salles (et les DAB) de Paris, Gonzaï a décidé de poser ses bagages à la Maroquinerie pour des soirées mensuelles chocs et vraiment pas chères. A l’affiche de cette première « Fear & Loathing », un groupes étrange(r), des bordelais déviants qui transpirent et un duo versatile. Et le tout, messieurs mesdames, pour 10 € en prévente. Franchement, qui dit mieux?
Lire l'Article
Partager

ALICE IN WONDERLAND
And wonderland is the Zenith…

La première fois que j’ai entendu «Billion dollar babies», je me suis arrêtée net et dit ‘‘Qui est ce type qui chante de deux manières différentes avec deux voix qui s’entremêlent parfaitement ?’’. La seconde fois que j’ai été amenée à écouter cet artiste, c’est quand une de ses chansons m’a été dédicacée par SMS : ‘‘J’écoute « Poison » et… bon sang, qu’est-ce que je penses à toi avec ce morceau…’’ A partir de là, j’ai écouté tous ses albums, j’ai aimé Alice Cooper, sa voix, tout ce qui peut s’en dégager. Je l’ai trouvé sexe (musicalement). Puis j’ai appris qu’il avait 63 ans. Hum. Bref.
Lire l'Article
Partager

FEAR & LOATHING #6
Portraits chinois

En marge de ses soirées marginales fonctionnant sur l’équation barbe + bière = rock, Gonzaï organisait en septembre dernier sa soirée de rentrée à la Java avec de jeunes pop’ à l’affiche, plein de promesses. Avant de monter sur scène, Alice Lewis, Bertrand Burgalat, Christophe Chassol et le groupe Limousine se sont prêtés au jeu du portrait.
Lire l'Article
Partager
La playmate du mois