Connect
To Top

Souvenirs du Camp Cosmic

Chers tous,

Je vous écris depuis le Camp Cosmic [c’était en juillet… note de l’éditeur] qui est un pays mystérieux et mouvant : aux alentours de Leipzig cette année, il est né à l’extérieur de Stockholm – certains l’aperçurent même sur l’île de Gotland. Alors on m’a bien dissuadé de vous écrire cette petite lettre, car il s’agit d’un petit monde secret qui a déjà commencé à souffrir de son succès cette année: l’esprit de communauté qui m’avait attiré en premier lieu n’était pas exactement à la hauteur de sa réputation ou des années précédentes semble-t-il.

La musique en revanche l’était ! Un noyau dur s’est rassemblé autour d’Albion, le créateur du festival, défendant une vision particulière de la fête libre et du Djing, portée par la musique disco au sens le plus large, et dans ses déclinaisons les plus rares et surprenantes. Les prestations de Spacelex, le Discoboulet, Daniele Cosmo ou Guillaume Des Bois furent marquantes, mais a posteriori et étonnamment pour un festival de DJ, on se souviendra surtout des lives qu’on aura pu y voir: The Pilotwings, Epsilove, Credit 00, Eva Geist… Ils montrèrent chacun l’étendue et la complexité des esthétiques portées par le festival, développées au fil de DJ sets originaux et éclectiques, et aboutissant à la création de répertoires définitivement nouveaux.

Les souvenirs sont flous mais les impressions sont tenaces. Les photos raconteront au mieux ce rêve oublié. Les rumeurs disent déjà que le festival quittera l’Allemagne l’an prochain – promis je vous enverrai la carte postale à l’heure cette fois.

Devise

Devise

Panorama

Panorama

Paysage

Paysage

Petite idée déco.

Petite idée déco.

Un festival bien fatiguant...

Un festival bien fatiguant…

DJ Hero

DJ Hero

Alors ça c'est le boss du festival...

Alors ça c’est le boss du festival…

...qui indique la marche à suivre.

…qui indique la marche à suivre.

Un festival familial.

Un festival familial.

Groovedge, macadam mambo, the pilotwings, espilove, DDD, Andcl : camp cosmic, délégation française 2017.

Groovedge, macadam mambo, the pilotwings, espilove, DDD, Andcl : camp cosmic, délégation française 2017.

4 Comments

  1. prince nokie

    11 novembre 2017 at 12 h 19 min

    les frenchs du 11NOV? ou ils sont, ce sont d cadavres, pour vous po’vs fous de deadjays

  2. Pacho

    12 novembre 2017 at 19 h 46 min

    « l’esprit de communauté qui m’avait attiré en premier lieu n’était pas exactement à la hauteur de sa réputation ou des années précédentes semble-t-il. » Pourquoi donc en faire la publicité ?

    • Benjamin Boris

      15 novembre 2017 at 12 h 30 min

      « La musique en revanche l’était ! » (c’est la ligne juste au dessous)

  3. T pas crack, toi non +

    21 novembre 2017 at 10 h 12 min

    cracks au cosmic!

A lire aussi