Eruption acide et lave sonique : l’histoire de Blue Cheer

C’est l’histoire d’un groupe qualifié de “premier groupe de heavy metal au monde”, et qui pendant 50 ans tenta de faire résonner les amplis avant de lentement tomber dans l’oubli, écrasé par le fardeau métallique poussé par Led Zeppelin. Voici la story de Blue Cheer en 76 000 signes, la taille d’un livre, mais le minimum pour l’un des groupes de rock américains les plus influents de la fin des années 60.
Lire l'Article