Faire carrière dans la musique quand on s’appelle Daisy Lambert, c’est déjà un mystère, mais en direct de la planète Chéper, le musicien nous offre une énigme encore plus grande : comment a-t-il fait pour pomper le cerveau du Seb Tellier des débuts pour accoucher de cette disco-pop cosmique ? C’est à regarder ci-dessous avant un congé sabbatique de Daisy qui semble bien décidé à ressourcer chez lui, dans la galaxie Beau_Bizarre_666, avant de revenir nous envahir avec des chansons gonflées au plutonium.

C’est extrait de l’album “Les coeurs célestes”, sorti en 2016.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.