JIM JONES REVUE
La ballade des Jims

“Little Jim”… Si l’on en croit le mythe, c’est sous ce pseudonyme que Jimmy Page aurait posé sa patte squelettique sur une pelletée d’enregistrements bien avant d’envisager rejoindre les Yardbirds. Mais chut, silence, rien n’est prouvé. Jim Jones lui a gravé à l’encre de ses veines 8 albums depuis 1989 et refuse de crever malgré l’hémorragie qui continue. Quant au silence, Jim Jones Revue en est l’exact adversaire.
Lire l'Article