Avant Brian Case faisait du rock, mais ça, c'était avant. On ne sait pas ce qui s'est passé dans la tête de l'ex leader de Disappears, mais son album solo à paraître en aout chez Hands In The Dark donne l'impression de regarder un docu expérimental tout droit sorti de la Factory warholienne. Complètement flippant, sublime, anti-mélodique au possible et la confirmation que Brian, non, ne rentre vraiment dans aucune case. 

BRIAN CASE – Spirit Design (LP/DL) sorti en aout chez Hands in the Dark
Artwork by Brian Case
HITD 033 / Edition of 500 copies
Mastering by Rashad Becker @ Dubplates & Mastering in Berlin

BrianCase_SpiritDesign

1 commentaire

  1. j’ai ecouté pour lez titre croyant a une reprise de r.Wyatt, mais peut-être que çi, parle mal le type, & bien chiant, bonne chance au ‘label’.

Répondre à robert a peur Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.