Enfant, le 25 décembre au matin, comme tous les enfants je croyais très fort au père Noël. Ado, comme peu d’ados je croyais très fort à l’amour, et pas seulement le 25 décembre au matin. Ce matin, je crains de m’être réveillé dans le corps d’un adulte… avec une mixtape nommée "L'invitation au voyage".

Tout ça pour te dire, à toi Bester et à toi auditeur/visiteur de Gonzaï, que “ce petit garçon [que je suis] qui n’récolte jamais que des ennuis et qui les prend pourtant avec philosophie, c’est l’image d’un enfant d’aujourd’hui” (Serge Gainsbourg). Tout ça pour te dire à toi là, que “toutes ces petites misères seront passagères et que tout ça s’arrangera” (Maurice Chevalier).

J’arrête d’emprunter aux grands auteurs sans quoi, dans la prochain paragraphe pour t’inviter à cliquer sur le bouton orange avec un triangle blanc je vais citer Barbelivien en sa qualité de parolier pour Dave… Donc non… Chez Gonzaï, seul le détail compte et j’ai décidé d’être digne de la ligne éditoriale de ce merveilleux « canard » (oui je dis canard) Oh… Et puis si…

Heureusement que la musique est là quand le cœur n’y est pas
Quand le bonheur nous fuit et qu’il nous file entre les doigts
Elle arrondit les hommes et la vie, elle adoucit nos pleurs
Quand les temps sont durs et qu’on attend des jours meilleurs.”

(Dave)

Bonne écoute à toi. N’hésite à relancer la lecture de cet épisode intitulé L’invitation au Voyage. Il sera mis à jour tout au long de la semaine… À l’heure qu’il est, ni moi ni Jacqueline Chalon Sainte-Croix ne savons comment il va se terminer… N’hésite pas à nous faire des suggestions. Les fans de Lost ont pour ainsi dire écrit la série…    

Tracklisting :

Jacqueline Chalon Sainte-Croix : Avant-propos
Frédéric Chopin : « Prélude 28 »
Jean-Louis Murat : « Gagner l’aéroport »
Animal Collective : « Winters Love »
Jacqueline Chalon Sainte-Croix : « J’ai sauté dans un avion »
Andy Sauf : « The Magician »
Baxter Dury : « prince of Tears » (stuck entre un mioche turbulent…)
Jane Birkin : « Jane B »
Jacqueline Chalon Sainte-Croix : « Bonjour les clichés »
Chien Noir : « Cache-cache »
Avishai Cohen : « Remembering »
Jacqueline Chalon Sainte-Croix : « L’invitation au Voyage »
Elliott Smith : « Pretty (Ugly Before) »
David Mc Callum : « The Edge »
Jacqueline Chalon Sainte-Croix : « Les films que tu ne regardes que dans un avion » (extrait de Ghostbusters)
Jérôme Echenoz : « Mari d’Actrice »
Delphine Seyrig : « Votre jeunesse a pénétré ma jeunesse » (extrait de « Le Lys dans la Vallée)

6 commentaires

Répondre à Mrb Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.