TOY
Le cigare à moustache

Une bouche en forme de matelas pneumatique, des obus de 40 et une jupe s’arrêtant à l’orée du bois. Elle s’appelle Dominique. Elle a les cheveux verts et une carrosserie de compétition. Une excentrique. Dans le taxi qui doit me conduire jusqu’à l’hôtel, elle commence à jouer avec ce qui me sert à pisser. Elle m’excite. Je passe ma main entre ses cuisses et réalise qu’un clitoris de seize centimètres, ça n’existe pas.
Lire l'Article
Partager

ROCK CRITIC
A monkey business

Au départ, c’est l’histoire d’un type qui fait craquer ses dix doigts pour égayer son dimanche. Ça pourrait parler de jardinage, de modélisme ou d’une visite cordiale à votre mamie qui crève lentement à l’hospice. Mais non, c’est juste l’histoire d’un type qui s’apprête à écrire un papier de plus pour tenter de se faire mousser à la cafet’ le lundi matin. Au départ, donc, c’est juste un hobby ambitieux mais sans prétention. Mais un commentaire vient foutre le bordel dans le coffre à jouets…
Lire l'Article
Partager

J’AI TESTÉ POUR VOUS
Le retour au Quai Branly

Toutes les semaines, la Gaîté Lyrique et Gonzaï vous proposent le double G, soit l’association de deux lettres au service d’une même cause : la découverte des plaisirs enfouis. Cette semaine, dans notre rubrique “J’ai testé pour vous”, Maadiar retourne au Quai Branly pour explorer les cultures anciennes, de la cuisine chinoise aux oeuvres d’Océanie. Cargos cultes?
Lire l'Article
Partager
La playmate du mois

EOS.MMX
Sous le soleil inexactement

Depuis l’invention de la femme puis de la télécommande, on n’a rien trouvé de mieux qu’une compilation estivale pour tromper l’ennui – voire son petit copain. Beaucoup moins dangereuse quoiqu’aussi bavarde que votre concubine, la deuxième compilation estivale du très chic label Ekler’O’Shock n’assure pas la perte de poids avant l’été, pas plus que ses tubes ne protègent des cancers contre la peau. Tromperie sur la marchandise ?
Lire l'Article
Partager

SERGE DANEY
L’état (de) critique

Est-il vrai que l’on a tendance à oublier de plus en plus vite ? Qu’est-ce qui restera alors de Gonzaï quand Bester ne pourra plus payer le terme ? Un avatar de chien enfroufrouté sur une recherche Google Images ? Même si Serge Daney était une voix forte, il faut croire qu’une voix forte a quand même besoin d’être passée, transmise, repassée, re… De la pub, du buzz, qu’elle a besoin, la voix. Bref, une journée d’études sur ce damné de Daney, vingt ans après sa mort, dans un lieu de culte comme la Cinémathèque, ce n’est jamais de trop. Opé’ pour un debrief ?
Lire l'Article
Partager

THE HIVES
Lex, Hives and rock’n’roll

J’ai toujours aimé la Scandinavie, la Suède plus particulièrement. La nature vierge, l’immensité vertigineuse, presque écrasante, déséquilibrant celui qui s’y perd, comme une toupie en fin de course. On se rappelle alors la petitesse de l’homme et sa place dans le théâtre de l’univers. Un morpion accroché aux poils de cul d’un éléphant. La nature est une leçon d’humilité ; ce qui n’empêche pas les Hives de se déclarer meilleur groupe de rock du monde.
Lire l'Article
Partager