10 ans après « Elephant People », le groupe signe son retour et dévoile « Gravity », un premier extrait prometteur avec Christian Quermalet à la barre.

On commence par le nom de l’album : « Headgearalienpoo ». Vous avez bien lu. Ça se prononce Edgar Allan Poe, comme l’écrivain. Ensuite, deux trois choses ont bougé, alors on fait le point : des anciens sont de retour (Jean-Michel Pirès à la batterie et Fabrice Laureau aux manettes), d’autres sont partis (on pense surtout à Philippe Lebruman) et un nouveau est arrivé : Tom Rocton, rencontré à l’occasion des sessions de mixage du groupe Manuel Etienne en décembre 2015 à Strasbourg. Décrit comme un « touche-à-tout génial », le multi-instrumentiste et membre de l’Orchestre National de Lorraine rejoint l’aventure. Le prochain album comprendra neuf morceaux dont deux reprises (Siamese Twins de The Cure et la deuxième, on ne sait pas). Le refrain du premier single Gravity, « Let’s go messing around on ecstasy somewhere » (« Allons quelque part faire les cons sous ecstasy » en VF) est, en tout cas, de bon augure.

Bien que dix années se soient écoulées depuis leur dernier album, The Married Monk ne sont pas tombés dans l’oubli pour autant : retour sur scène pour une poignée de concert en 2012 et réédition de « The Belgian Kick » en 2016 sur Gonzaï Records.

« Headgearalienpoo » sera disponible le 25 mai chez Ici d’Ailleurs.

11 commentaires

      1. Merci beaucoup pour cette réponse complète (d’origine classieuse). Contrairement à ce qui est dit en dessous, c’est important un « line up », celui des Married monk est mouvant, comme en témoigne l’angle de l’article qui annonce cette sortie. Question légitime, réponse qui fait sens et très bonne nouvelle que cette annonce et le petit cadeau qui va avec.

Répondre à 80'S NOOOOOOOOOOOOOOOo Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.