Tutto va bene pour le plus italien des chanteurs français : à plus de 50 ans, il claque le micro-tube de l’été avec Tutto va bene quando facciamo l’amore, et s’offre même un clip qui rappellera les plus belles heures du Soul train de Don Cornelius à ceux qui ont grandi à Little Italy. En avanti, Alexo.

« Like the legend of the phoenix / All ends with beginnings ». Les paroles ne sont pas du Rossi qui nous occupe ici, c’est du Pharrell Williams. Elles ouvraient le bal, voilà 6 ans, du tube Get Lucky des Daft Punk ; mais elles pourraient parfaitement coller à l’homme aux 1000 vies qui, alors que rien ne l’y prédestinait, fait aujourd’hui un retour éclatant avec, collées dans le dos, les images de Pino D’Angiò et Lucio Battisti. Et quand on dit éclatant, ce n’est pas uniquement une question de reflets sur la gourmette.

C’est qu’on ne donnait pas cher de sa peau de rital. Après la sortie un peu ratée de son 45 tours italien chez Born Bad et une « ultima canzone » qui aurait bien pu être la dernière, Rossi s’est réinventé, a signé un deal à plusieurs millions de lire avec Kwaidan et peut désormais annoncer, dans le plus grand des calmes, la sortie de son premier album depuis un bail. « Domani è un’altra notte » est son nom et franchement, au prix où on est payé, on ne va pas se faire chier à vous faire l’affront d’une traduction en français. Démerdez-vous. Faites comme Alex Rossi. Sa life est une fucking demo, ça fait 20 ans (plus, même) que ça dure ; il a croisé la variété française, bossé avec feu Dick Rivers, est sorti de tous les placards a tenté de l’enfermer jusqu’à en sortir à minuit pour une immense fiesta, et c’est tout le propos de Tutto va bene quando facciamo l’amore (idem pour la traduction, va te faire foutre) qui rappellera aux esthètes que vous êtes les filtres dorures et paillettes du très disco « Manifesto » de Roxy Music.

Résultat de recherche d'images pour "manifesto roxy music"Autour de notre Bryan Ferry méridional, des copains. Pas ceux qui ont raté leurs vies et rampent sur Facebook pour remonter la pente du succès qu’ils n’ont jamais eu, mais tous les fidèles, de Plaisir de France à Romain Guerret (Dondolo, Aline) en passant par Arnaud Pilard (co-compositeur et co-realisateur de l’album).

Réalisé par Marco Dos Santos, le clip est une sorte d’aperitivo du meilleur effet ; un Spritz crade avec au fond du verre la chanteuse Jo Wedin et Laurent Bardainne (Poni Hoax, Limousine) pour une partie de sax à 38 degrés; volontairement vintage, comme dans les souvenirs qu’on garde de ce passé où un single pouvait faire danser la terre entière grâce à une ligne de basse. “Quelle folie”, comme aurait dit Rossi avant de repartir, lunettes sur le nez, vers une nouvelle douce vie.

Plus d’infos ici.

11 commentaires

  1. la musique du bellâtre acariâtre ALEX ROSSI me rappel la pire varietoche ultra mainstream italienne des années 80’s ,(ricchi e poveri,zucchero,Eros Ramazzotti) c’est de la merde en barre 78carats

    1. Que de joie communicative dans ce clip ! @Perseverance : je te souhaite de ne jamais avoir les cheveux gris, c’est-à-dire de ne pas persévérer dans la vie en crevant dès ce soir dans ton vomi et ton amertume de personnage aigri. Y a qu’un aigri qui peut laisser un commentaire pareil.

    1. Que de joie communicative dans ce clip ! @Perseverance : je te souhaite de ne jamais avoir les cheveux gris, c’est-à-dire de ne pas persévérer dans la vie en crevant dès ce soir dans ton vomi et ton amertume de personnage aigri. Y a qu’un aigri qui peut laisser un commentaire pareil.

  2. Bonne nouvelle ce disque d’Alex Rossi. Le clip est cool (bravo Marco), j’espère que le disque sera bien (avec les mecs d’Aline c’est très possible). Petite dédicace au commentateur « Persévérance » : va te faire enculer.

  3. Vraiment trop cool !!! Love it love it, kitch à souhait, une rythmique entraînante, un titre qui fait refrain, bref un TUBE !!!
    Tant pis pour les jalous…
    Vivement l’Italie!!
    Tutto va bene pour Alex Rossi…😉😎😘

Répondre à Dodo Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Shares