Tous les journalistes vous le diront sous la contrainte, mais il existe un top 5 fantasmé des personnes qu'on aimerait rencontrer histoire pouvoir partir avec la conscience tranquille Père de la musique répétitive, mentor de la musique de film, compagnon de Steve Reich et Terry Riley, Philip Glass est l'un d'eux.

GlassA 80 ans, Glass a tout connu ou presque. L’initiation musicale avec la mythique Nadia Boulanger (entre autre professeur pour Quincy Jones, Gershwin, Michel Legrand, Cosma, Pierre Henry, etc), au début des sixties, l’embardée indienne avec Ravi Shankar avant les Beatles, le rejet du monde classique face à son avant-gardisme puis enfin l’adoubement au milieu des seventies, avec “Music in Twelve Parts”. Avant cela, Glass a écrit des kilomètres de partition répétitives accrochées au mur de galeries, tellement longues que les musiciens devaient se déplacer pour suivre la mesure; il a également conduit des taxis pour payer ses factures et fait trois fois le tour du monde depuis. Glass a aussi étudié la philosophie, composé des oeuvres maîtresses (“Glassworks”, en 1981), fait des rencontres étonnantes sur son chemin (Martin Scorsese pour le film Kundun, Woody Allen, Allen Ginsberg, John Cage, Patti Smith, etc) puis connu le sacre, depuis 40 ans, à travers une discographie longue comme trois fois son âge.

Cette histoire, c’est celle de Glass, un septuagénaire sans descendance qui n’aura pas de lendemain, pas de disciples. Resteront sans doute soixante ans de compositions “minimalistes” (il refuse cette étiquette), un vrai sens de l’avant-garde poétique et deux mains qui bougent en rythme sur un clavier, forcément bien tempéré. Le récit, forcément partiel, de cette carrière est à découvrir juste en dessous grâce à une interview réalisée en 2009. C’est comme si c’était hier.


Réalisation: FullDawa
Illustration: Marjolaine Sirieix
Remerciements au festival d’Automne en Normandie.

18 commentaires

  1. rolex replica add your personality if you wear the right accessories of your choice. A replica watches on your wrist depicts your personality. This is one fact that goes without saying and therefore, we try to make sure that we buy the best accessories that are available in the market. But when you too concerned about style, you are inclined to forget the cost that is together with it. However, now with rolex
    rolex watches
    omega watches any one can actually get stylish and that also without spending too much money. By wearing rolex replica on your wrist, you can easily grab attention of everyone. Just wear fake rolex and see how people will be magnetized with you by spending very less.

Répondre à Bester l. Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.