Suite à ce qui semble être une grosse engueulade interne, les deux membres d'Ultimate Painting annonce la dissolution du groupe juste avant la sortie du nouvel album "Up".... and down ?

« En raison d’un désaccord définitif, nous ne travaillerons plus ensemble » a sobrement annoncé Jack Cooper via le site officiel du groupe. Cette rupture ne changera pas certes la face du monde, mais on peut tout de même regretter que l’un des rares groupes anglais du moment à s’inspirer des Américains historiques (le Velvet et Television en tête) baissent les bras quand tant d’autres (coucou les Libertines) continuent au delà du raisonnable. « Tous ceux qui ont travaillé avec nous savent que le partenariat au sein de ce groupe a toujours été une chose très fragile » rajoute la moitié d’Ultimate Painting, sans expliquer le motif de la chiffonnade entre les deux Anglais.

Au cas où vous vous demanderiez, l’album « Up », prévu pour une sortie en avril prochain, ne sortira donc pas. Voilà quelques semaines, le même Cooper déclarait qu’après trois albums en trois ans, le groupe avait commencé « à se demander ce que les gens attendaient d’eux, au point de brièvement perdre l’idée de ce que le groupe était« . Au moins là, nous voilà fixé : le groupe n’est plus. Rendez-vous dans 10 ans pour la sortie collector de « Up », troisième album qui aura d’ici là le temps de prendre la poussière et de grimper sur Discogs dans les Wishlist.

A ce jour, leur premier disque éponyme, publié en 2014, reste un petit bijou qu’on réécoute avec une larme qui coule le long du jean. (ça marche aussi avec toutes les sécrétions corporelles)

2 commentaires

Répondre à gig not dead Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.