Si j’avais eu la TV par ADSL étant plus jeune, je vous le confesse, j’aurais sans doute débuté mon éducation sexuelle avec MTV. Mais si vous savez ce qu’est MTV … vous n’allez pas me faire croire que vous suivez vous aussi à la lettre le code de déontologie de Gonzaï ?

Ah, la mémoire vous reviens, je le savais. Oui c’est bien ça, une chaîne de TV musicale oui. Pour les jeunes oui, aussi. Avec des putes ? Non je ne peux pas vous laisser dire ça … Vous insistez ? Ok. Mais restez courtois s’il vous plait.

C’est l’ère du jeunisme, on ne parle que de ça dans les journaux : les grands parents sont super cools, ils brulent sous UV, roulent en merco’, mettent des slims et s’inscriraient sur Facebook s’ils parlaient anglais. Le fautif est black et s’appelle Puff Dady. Son support est classe et s’appelle MTV.

MTV c’est la grande chaine mondiale de la jeunesse qui ne vieillit plus, celle qui n’a pas d’âge. La seule chaîne capable de passer du BB Brune à 3h46 du matin et du Jeff Buckley à 7h39, juste après avoir fait tourner la nuit des clips de Mariah Carey semi à poil qui ballade une licorne dans une rue, accompagnée d’un geek boutonneux. Je vous assure que c’est vrai.

Quand tes parents t’emmerdent – parce qu’ils sont tous cons de toute façon – tu peux t’enfermer dans ta chambre en matant des meufs en toute liberté. Ta télé te tutoie et t’apprend les rudiments de la vie d’ado : Kiff ma mère te permet de draguer une maman afin de choisir sa fille comme future copine, Room Riders t’apprend qu’il vaut mieux ranger ta chambre si tu veux chopper un jour, Dismissed te permet d’avoir un rencard avec deux meufs à la fois qui se battent pour que tu ne les jette pas à la fin de la journée, même si le mec à la télé est comme toi, lecteur de Gonzaï, moche et sans avenir, alors que les deux rencardées sont des bombes californiennes intouchables.

MTV forme une jeunesse toujours plus décadente à la sauce américaine. La chaîne est aujourd’hui de plus en plus accessible et ses programmes font des petits sur la TNT : pas plus tard qu’il y a deux semaines j’étais à la Fnac Saint Lazare et j’entendais une jeune fille – la quinzaine tout au plus – expliquer à ses 4 copines très fièrement que « le soir je me pause dans mon canapé et je glande devant Next sur Virgin 17. Si j’avais pas NRJ12 et Virgin 17 je sais pas comment je ferai ! ». Je tiens le pari que celle là, à 17 ans, elle ne sera plus Virgin.

Car non content de formater une jeunesse, MTV les humidifie sous leur jupe, les raidis dans leur slip. En témoigne le programme Tia, Célib et bi diffusé très pudiquement tous les soirs dès 22h30 : une asiatique devient le fantasme de 10 lesbiennes et de 10 hommes, Tia est quant à elle bisexuelle et ne repartira qu’avec une seule personne : soirée jacuzzi, bastons, alcool et sexe, évidemment, sont au rendez vous. Mais pourquoi le préciser tant la luxure est omniprésente sur cette chaîne.

Je ne suis pas là pour jouer les vierges effarouchées mais l’idée de faire cet article m’est venu quand un matin mon écran s’allume – après mes deux réveils, simple précaution – et m’offre d’entrée de jeu un spectacle pour le moins .. intense.

Il est 10 heures à ce moment précis quand j’ouvre les yeux sur cette femme à la plastique parfaite, cagoulée, les bras étendus vers une voiture de luxe, les fesses en mouvement. Le cadrage est astucieux puisque la droite de l’écran coupe le stretch de Nicole, ex leader des Pussycat Dolls (littéralement les poupées chattes, les petites chattes mignonnes), à la limite de son fessier de danseuse assidue. Nicole assume alors une série de va-et-vient sensuels, avec en fond sonore Timbaland faisant des siennes avec Keri Hilson.

C’est splendide, du grand art. La dernière fois que j’ai pu apprécier une telle scène, tellement réductrice pour celles dont on ne saurait se passer, c’était dans Story of Yasmine de Hervé Bodilis (une fille blonde avec une dentelle sur la tête se déhanchant avant de .. avant de .. euh.) ou peut-être un pornochic consacré à Priscilia Sol : une blonde, agenouillée, les mains collées au sol, les yeux bandés, pièce sombre, avec cinq hommes qui rentrent dedans (la pièce ou la fille, rayez la mention inutile). Classe. Gonzaï aime tous les cinémas.

Alors comment réagir face a cette chaîne de débauche assumée ? Deux solutions : l’ado en plein doute sera époustouflé par la manière dont Alan a chopé cette actrice blonde. Plus tard, cet ado (et c’est la deuxième solution), comprendra que derrière ces clips tapageurs et ces émissions ras les pâquerettes se cache un profond malaise : c’est l’américanisme importé sur écran plasma à haute dose, c’est une image du jeune très/trop précoce qui n’est pas parmi les meilleurs exemples. C’est une image de la femme dépréciée à longueur de clips.

En novembre 2007 MTV lançait au moyen orient sa version « Arabia ». C’est 60% de musique internationale et 40 % de musique orientale, mais surtout des programmes avec « moins de peau nue et de vulgarité » dixit la chaîne.

Ils assument tout, on vous dit !

Répondre à cheap Quinine/300mg x 90 (pill) Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.