Avec la crise en Russie, on savait déjà que la France allait manquer d’essence, mais personne n’avait prévu que le compteur électrique souffrirait lui aussi avec le deuxième album des Rouennais de MNNQNS, aussi électrique que le premier, mais plus que jamais à placer dans la mince liste des albums français à caler entre ceux de The Horrors et NIN. Des guitares, évidemment, mais aussi des tripatouilages l’électronique et une toque sur la tête : c’est parti pour une session en studio avec l’un des meilleurs titres de « The Second Principle » : Massive Clouds Ahead.

Comme l’auteur de ce papier a également rédigé la notice promotionnelle accompagnant l’album des MNNQNS, on ne s’étendra pas ici en longueur sur la qualité du disque; tout au plus précisera-t-on qu’il a été mixé par Jolyon Thomas (Slaves, Royal Blood, The Horrors) que le titre Ultraviolent Ultraviolet, l’un des plus violents de l’album, réussit à sonner comme la bande de Faris Badwan produite par The Soft Moon. Qui d’autre que ce groupe, en France, pour encore repousser le fameux mur du son électrique ? On vous laisse réfléchir à cette question le temps de regarder la session réalisée par ces quatre garçons noirs et blancs.

MNNQNS sera en concert au Trabendo le 19 mai.

MNNQNS - The Second Principle - Les Oreilles Curieuses

5 commentaires

  1. Usbek & Rica numéro spécial amour, j’ai trouvé encore plus naze que Gonzai.
    impossible de resilier sans depasser la date de renouvellement.
    ——->paiement automatique paypal annulé.
    téchappe pas à la putasserie des journalistes,
    vivement la dictature.
    c’est le but recherché?
    ouais c’est le but recherché.
    ——>tom kha goong + nique ton festival pour pédales

Répondre à croix souris Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

partages