Le leader du groupe texan sort le premier extrait d’un album à venir intitulé « Luca ». Et ça sent la déprime.

On est (presque) tous d’accord pour dire que « Directions to See a Ghost » est un disque sublime. 70 minutes de rock psyché bien ficelé qui 12 ans plus tard n’ont vraiment pas pris une ride. Mais en 2020, et même si le groupe continue de tenir une baraque sur le point de s’effondrer, l’envie pour le chanteur du groupe Alex Maas de voler de se propres ailes a pris le dessus.

L’Américain a donc bossé sur son premier album solo intitulé « Luca » qui devrait sortir en décembre. Dix chansons brutes, tristes, mélancoliques et sans artifices.

« Il faut aller dans l’obscurité pour apprécier la lumière et vice-versa. Un jour, vous marchez dans un beau champ et vous vous faites mordre par un serpent à sonnette parce que vous êtes aveuglé par les fleurs colorées. C’est normal d’avoir peur, triste et peur parce que vous en avez besoin pour apprécier toute la beauté que le monde a à offrir », peut-on lire dans un communiqué.

Ou comment voir le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide. Ah oui : le disque a été influencé par les musiques de la civilisation précolombienne, celle avant l’arrivée de Christophe Colomb en 1492 (Maya, Inca, Aztèque, etc.), que ses parents écoutaient durant leur boulot (ils géraient une crèche). Voilà un peu pour l’histoire et l’ambiance générale. Le premier single s’intitule Been Struggling et c’est l’un des morceaux les moins sombres du disque.

L’album « Luca » doit sortir le 4 décembre.

6 commentaires

Répondre à C eXtra 7 her sat Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Shares