En février 1980, le magazine Actuel de Jean-François Bizot titrait pour son numéro 4 (seconde mouture) : “Les jeunes gens modernes aiment leurs mamans“. Quarante après, celles-ci sont peut-être montées au paradis, mais l’image de cette scène d’époque, mi-punk mi-cold wave, inspire encore ceux qui ont lu le Növovision d’Yves Adrien. Une troisième volume consacré à ces soldats à épingles à nourrice sortira le 27 novembre chez Kwaidan.

Les deux premiers volumes (chez Born Bad) avaient déjà ratissés bien large, mais visiblement il y avait encore de la bobine dans le tiroir. La compilation Volume 3 des Jeunes Gens Mödernes est enfin annoncé pour l’automne, pile au moment de la troisième vague, et c’est une bonne image pour résumer le parcours chaotique de groupes comme Nini Raviolette, Martin Dupont et autre Warum Joe. Quatre décennies après leurs naissances, les voilà tous réhabilités sur un double album qui pourrait bien tenir bien chaud pendant ce long hiver. Pour se mettre en jambe, le clip des Ailes de la nuit d’Alena, issu d’un 45 tours initialement publié en 1982.

Le double LP avec 24 morceaux d’époque sera disponible le 27 novembre, en partenariat avec agnès b, déjà impliqué dans l’histoire du courant avec l’exposition organisée en 2008 (en présence d’Yves Adrien, ce qui fait toujours son petit effet). Une sauterie devrait avoir lieu à la Gare des Mines (La Station) en novembre, si nous ne sommes pas tous morts d’ici là.

Affichage de 3000_3000-djgm-volume3-300dpi copie.jpg

4 commentaires

  1. GGGGRRRRZZZZZZZZTUCTUCPLINKPLONKPLINKPLANKPLONK
    G13ANSETTRES ENVIEZZZZZZZPLONKGGGGGGGRRRRRZZZZZZPLONKEHATTENDSCHRIS VIENSVOIRQUOIAH MERDETROPTARDTIENS C FINI

Répondre à AFF.ETR Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Shares