Ça y est : le festival basé dans l’Eure, qui aura lieu les 14 et 15 septembre, vient d’annoncer sa programmation complète. Maintenant vous avez tout l’été pour prendre vos places.

À la rentrée, on est tous déprimés. Il faut reprendre une routine souvent peu joyeuse, parfois à la limite du supportable, et, cerise sur le gâteau, la saison des festivals est (presque) terminée. Mais comme chaque année depuis maintenant 10 ans, Rock In The Barn vient mettre sous terre la déprime le temps d’un week-end dans une ferme paumée à quelques kilomètres de Giverny où les jardins de Claude Monet attirent encore plus de touristes que le musée Grévin. Dans cette ambiance bucolique (oui, bucolique), avec des cabanes en bois récupérées des années précédentes et des produits locaux en veux-tu en voilà, Martin Carrière et toute l’équipe du festival ont concocté, comme à leur habitude, une programmation qui oscille entre têtes d’affiche indé et jeunes pousses du coin.

Même si certains pensent que Flavien Berger est la plus grande supercherie depuis Macron, il sera présent à la ferme de Bionval, aux côtés de Rendez-Vous, DBFC (qui fera le pont entre l’électro et le rock), du duo parisien Ko Shin Moon (décrit comme la « bande originale fantasmée d’un film de Bollywood ») ou encore des Rouennais de We Have You Please Die. Mais ces noms avaient déjà été annoncés avant aujourd’hui. Parmi les petits nouveaux qui s’ajoutent à la programmation, les Américains de Froth, The Vacant Lots, CROWS et les petits jeunes de Dharma Bum, qui, comme MNNQNS avant eux, viennent représenter la scène locale.

Et comme le festival se déroule dans une ferme, l’écologie est au cœur des préoccupations. Alors avec de la vaisselle jetable, des bières brassées à seulement quelques kilomètres et des buns bios pour vos burgers, tout est réuni pour passer un week-end déconnecté loin des soucis du quotidien. Rien de tel contre la déprime de la rentrée.

Rock in The Barn se déroule du 14 au 15 septembre à la ferme de Bionval et depuis Saint-Etienne, il y a environ six heures de route. Plus d’infos par ici

1 commentaire

Répondre à ocixem Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Shares