Dans la moiteur d’un mois d’août insupportable à Paris, il n’y aura qu’une seule solution pour ne pas tomber dans la plus grande des déprimes : aller à Qui Embrouille Qui. Et on vous dit même pourquoi.

Parfois, les choses sont simples. Tellement simples qu’on a envie de vous dire d’arrêter de lire cet article et de prendre vos places, comme ça, sans même réfléchir. Pour vous motiver, il y a plusieurs éléments à votre disposition : un lieu (La Station), une programmation (riche, diverse et complètement à contre-courant de centaines d’autres festivals) et une ambiance, qui, selon les retours qu’on a pu avoir, est dingue. Un petit mot sur les groupes qui à la lecture finiront totalement de vous convaincre de ne pas partir en vacances la deuxième semaine d’août : Bajram Bili, Bracco, Forme Étrangère, DJ Pute-Acier, Teknomom, Théo Muller ou encore Harshlove. Des DJs, des groupes sans refrains aux mélodies somptueuses et de l’amour. Beaucoup d’amour.

Le festival Qui Embrouille Qui se tiendra du 9 au 11 août à la Station Gare Des Mines.

2 commentaires

Répondre à yivvjfypwo Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.