Les Australiens hyperactifs ont annoncé la sortie de Chunky Shrapnel qui, d’après les premières infos, pourrait être un film-concert. Mais connaissant l’univers des psy-rockeurs, on peut s’attendre à tout. 

Si pour certains, sortir 5 albums la même année et faire des tournées marathon rincent totalement l’organisme au point d’arrêter la musique pour de bon, pour King Gizzard and the Lizard Wizard, tout ça, c’est de la pisse de chat.

Les Australiens ont aussi trouvé le temps de produire, avec John Angus Stewart qui a déjà réalisé plusieurs clips du groupe (Self Immolate, Organ Farmer ou encore Planet B), un film. Le nom Chunky Sharpnel est issu de l’un de leurs morceaux : Murder Of The Universe sur l’album du même nom sorti en 2017.  Pour info, ce disque est un album concept divisé en trois actes. En premier, les Australiens racontent l’histoire d’un humain et d’une créature puis basculent sur un combat entre les forces du mal et du bien et terminent avec un cyborg ( Han-Tyumi) qui n’arrive pas à vomir (mais qui construit une machine pour y arriver et finit par dégueuler sans arrêt). Voilà voilà.

Bref, tout ça pour dire qu’au final, on ne connaît pas le pitch du film, s’il s’agit d’un live, d’un film-concert avec des extraits de live et des mises en scène, d’un concert imaginaire ou s’il y aura des cyborgs qui n’arrivent pas à vomir. Deux avant-premières ont été annoncées en Australie, à Melbourne, les 3 et 4 avril prochains. D’ici là, vous pouvez vous replonger dans la discographie du groupe. Ça ne sera pas une perte de temps.

1 commentaire

Répondre à ( bré, bré, bré ) Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Shares