Ceci n'est pas un coming out à la sauce journalistique. Mais je dois néanmoins avouer que j'ai récemment flashé sur des hommes nus. Dans le métro.

Ceci n’est pas un coming out à la sauce journalistique. Mais je dois néanmoins avouer que j’ai récemment flashé sur des hommes nus. Dans le métro. Pourtant, les naturistes ne sont pas les nouveaux partenaires promotionnels de la RATP. Peut-être un jour où le métro passera par le Cap d’Agde, mais les projections, c’est comme les nouveaux albums des Rolling Stones, ça n’est pas très utile.

En tenue d’Adam, sur un fond blanc immaculé, se tiennent les membres du groupe Indochine, sortes de créatures de Roswell avec des corps d’hommes. Ou l’inverse…

L’affiche quatre par trois annonce le prochain concert de la bande à Nicolas Sirkis – tenez-vous bien – le 26 juin 2010 ! 26 ! Juin ! 2010. En sémaphore si vous ne m’avez pas compris.

Cette information à caractère publicitaire est présente à ma connaissance depuis le mois d’Octobre, soit plus d’un an et demi avant l’événement. Une question brûle dès lors les lèvres de tous les fans : comment se rappeler cette date, tout en restant en harmonie avec notre société de l’immédiateté ?

Allons donc, à vos agendas, notez cette date. Ce dernier s’arrête le 31 décembre 2008 ? Demandez-en un au Papa Noël ou à votre tante. Au pied du sapin, il sera là, on ne vous a pas trompé sur la marchandise : le père Noël ou votre tante existent vraiment. Vous déballez le paquet cadeau et là, c’est la consternation. L’agenda s’arrête en décembre 2009. Pas de panique : il s’agit dans ce cas-là de marquer sur votre nouvel agenda la mention suivante : « demander à-qui-vous-savez qu’on m’offre le 25 décembre un agenda 2010 » et là alors, bande de petits veinards…

Deuxième suggestion : il s’agirait de demander au responsable de la communication du groupe Indochine, de créer l’un de ses calendriers regorgeant de chocolats, à manger jour après jour au fur et à mesure que l’on se rapproche de la date fatidique. Parce que l’heure est au sur mesure et à la personnalisation, le calendrier serait déclinable en plusieurs formes : chocolat 0% pour les lectrices de magazines féminins, un légume au choix pour les diabétiques et les complexés du bide, un croque-monsieur pour les anorexiques. Un objet révolutionnaire : vous retrouveriez au quotidien un mets délicieux tout en vous rapprochant de cette fichue année 2010 et de son foutu 26 juin. Si ce n’est pas ce qui s’appelle « joindre l’utile à l’agréable ». En plus, si les designers du dit calendrier avaient le bon goût d’y insérer quelques motifs « chiadés » du plus bel effet, ce compte à rebours serait l’occasion de remplir votre chambre de somptueux calendriers mensuels et du même coup, renouveler le papier peint qui, avouez-le, commencer sérieusement à vous sortir par les yeux

J’en ai encore une autre : oubliez le concert. Les tourneurs et leur stratégie pourrave ne font que commencer à nous casser les couilles. De toute façon, chaque jour qui nous rapproche d’Indochine est un jour gâché.

Le site officiel d’Indochine

14 commentaires

Répondre à Clément Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.