Si les aventures de Fongor Fonzym et des mutants Thémistecle ont bercé votre adolescence, l’excellente maison d’édition Serious Publishing vous offre de quoi faire au moins deux nuits blanches grâce à la publication de deux inédits. Il n’y en aura pas pour tout le monde : Pierre la Police partout, justice nulle part.

Le premier inédit se nomme Gone, dont les images sont issus d’un travail de 2009 où l’auteur s’était intéressé aux films « bis » japonais. Gouaches et dessins complètent ce monument de non sens qui fait sens.

http://www.serious-publishing.fr/product-109-Gone—Sign%C3%83%C2%A9-Par-Pierre-La-Police

Le second inédit est intitulé Pierre La Police: Une esthétique de la malfaçon, et donne cette fois de quoi lire puisque l’ouvrage a été réalisé par deux universitaires, Livio Belloï et Fabrice Leroy. Ces laborantins de l’absurde dissèque sur 200 pages le travail de PLP, dessins à l’appui. De quoi constituer un fonds documentaire pour les générations futures qui redécouvriront, ébahis, la démarche pas si anarchique que ça du dessinateur révélé dans les Inrocks.

http://www.serious-publishing.fr/product-108-Pierre-La-Police-Une-Esth%C3%83%C2%A9tique-De-La-Malfa%C3%83%C2%A7on—Sign%C3%83%C2%A9-Par-Pierre-La-Police

 

  •  
    144
    Partages
  • 144
  •  
  •  

2 commentaires

  1. $$$$$$erieux leur truc post-punk? d skins mods en tofs alors que les hells leur tiraient dessus vers Clapham junction…. dommnage j’ai rien contre mais c’est faire du flouze aussi avec Le Letts!

Répondre à Rosemarie Castoro Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.