En exclusivité mondiale, Gonzaï vous informe que c’est la crise, que ça fait 30 ans que ça dure, que vous avez certainement grandi avec et que vous serez certainement mort qu’on n’en sera toujours pas sorti. Pour célébrer cette époque gris béton sur laquelle dansent les jeunes générations au chômage, Blackmail vous offre un deuxième album nommé « Dur au Mal », ponctué d’un nouveau clip pour "Destockage massif" qu’on vous livre avec un plaisir toutes taxes comprises.

Comme tous les compères de leur génération Z (The Soft Moon, Koudlam, toute la clique de chez Le Turc Mecanique, Déficit Budgétaire, ton frère déboussolé qui ne sait plus s’il doit voter pour Mélenchon ou pour Marine le Pen), les jeunes gens modernes-faute-de-mieux de chez BlackMail aiment les synthés couleur chien crevé, la saturation électrique, les cages d’escalier de barres HLM et le nouveau clip que tu viens de regarder est à l’image d’une désespérance optimiste où il est question d’un remake de La Haine (20 ans déjà) avec Suicide sur la bande-son.

Maintenant qu’on a dit ça, on a presque tout dit de l’intention de BlackMail. Se séparer du troupeau bêlant pour qui les refrains doivent être joyeux en dépit de la sinistrose ambiante, et raconter l’époque comme elle : brutale, monochrome, non sans espoir, mais sans futur proche. Tout cela est évidemment difficile à écouter en faisant l’amour à votre copine qui rêve d’un pavillon individuel au Vésinet (15 901 habitant dont 14.845 millionnaires) mais à défaut de superlatifs tirés d’un torchon musical résumant l’affaire comme un brulot cold-wave empruntant à Ian Curtis qu’à Alan Vega, on conclura avec une récente citation d’Anton Newcombe, pas vraiment le dernier des manchots pour causer musique angoissante, à propos des pas-gais lurons signés chez Yük-Fu :


BlackMail // Dur au Mal // Yük-Fu
http://yukfurec.bandcamp.com/album/dur-au-mal

En concert le 13 mars au Garage Mu avec Deficit Budgétaire
Le 16 mai à la Maroquinerie avec LoneLady et Paris

Dur au mal Sleeve LP

  •  
  •  
  •  
  •  

3 commentaires

Répondre à Charles Crost Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.