On connaissait le goût plus que prononcé de Maadiar pour les demoiselles à zizis, on ne s'en étonne plus. On constate même que le garçon y reste bien accroché, malgré les années qui passent et des travaux plus sérieux sur la Première Guerre Mondiale (mais si, il en a parlé ici même de son ouvrage là, sur 14-18, soyez sympa, souvenez-vous putain...).

Bref, il nous amuse, et on excuse d’autant plus son blocage pornographique qu’il revient, cette fois, de la planète porno avec une petite pépite: une interview de la jolie actrice et réalisatrice Chelsea Poe, qu’il a cuisinée à l’occasion de la sortie de son premier long métrage “Fucking Mystic” un queer porn gothic d’apprentissage décapant. Un film qui marquera les mémoires (et au moins la sienne, et son caleçon, on en doute pas).

LE DVD a offrir à Noël à votre tonton vicelard (celui qui se cherche sur Chatroulette). Culte.

chelsea_poe_840
chelsea_poe_0001_840

Courtney Trouble et Chelsea Poe, World premiere : Berlin Porn Film Festival, disponible en VOD et DVD via Courtneytrouble.com et dans tout bon Distrisexe t’as vu.

2 commentaires

  1. On ne va pas attendre d’avoir un oncle vicelard pour acheter le film, ce serait con. Elle me plait bien Chelsea…
    (Le plus troublant dans l’interview c’est le côté Ardisson justement, que se passe-t-il??)

Répondre à Sara Schneider Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Shares