Relier l’oeuvre de Ravel à celle des Allemands de Kraftwerk sur une espèce de voie ferrée intergalactique, c’est le projet d’Adrien Durand, le turbulent leader de BVO. Le titre Bolerotobahn s’écoute juste en dessous; pensée pour toi Florian Schneider.

Les trains européens, dans l’histoire, c’est un peu deux salles deux ambiances. Il y a ceux de la Seconde guerre mondiale, avec gratuité pour tout le monde direction l’Allemagne, et puis ceux nettement plus pacifistes qui bâtirent une partie du rêve européen, comme le Trans-Europ-Express (actif de 1957 à la fin des années 80, et peut-être bientôt de retour), sublimé par le duo Kraftwerk sur l’album du même nom.

Tout cela pour dire que Kraftwerk, cinquante ans après ses débuts – et alors que le groupe refuse de mourir, pour des raisons incompréhensibles, inspire toujours le voyage, le sentiment de liberté. Des valeurs bienvenues à l’époque pro-confinement. C’est tout l’objet du rework de Bon Voyage Organisation avec le titre inédit à découvrir ci-dessous, hommage au fantastique album “Autobahn”.

Le groupe a récemment publié son nouvel album “La course” (toujours une histoire de mouvement, donc) et fera chauffer les masques anti-Covid 19 le 30 octobre, à la Maroquinerie.

2 commentaires

Répondre à BLind Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Shares