Connect
To Top

La compilation « Voyage III » de Pan European, presque comme si vous y étiez

Embarquement immédiat : le 20 avril Pan European Recordings revient avec « Voyage III – Beyond Darkness », troisième volume de ses célèbres compilations cosmiques. Le décollage va-t-il vous décoiffer ? Comment faut-il s'habiller dans l'espace ? Etienne Jaumet est-il swag en tenue de cosmonaute ?

Pour répondre à toutes ces questions, voici notre track by track en mode GPS.

Arco Iris – Flavien Berger & Etienne Jaumet

La compilation commence à peine que l’on est happé par Arco Iris, un voyage stellaire avec l’excellent Flavien Berger et le désormais habitué Etienne Jaumet (la moitié de Zombie Zombie) aux commandes. Le morceau donne l’impression d’être confortablement lové dans son siège à siroter un bon verre de vin pendant que les astéroïdes défilent. Une balade électronique, bercée d’espagnol et de saxophone en partance directe vers les étoiles.

Faith In Tigers – Buvette

Chute vertigineuse et changement d’univers : fini les étoiles et la petite électro gentillette, ici on saute directement à grands coups de bottines en cuir dans l’univers de Buvette alias le musicien suisse Cédric Streuli. L’ambiance est plus crade, les paroles en anglais et on n’a pas trop de mal à s’imaginer le bitume jalonné de mégots défiler au rythme des pas.

Hymne Ovide – Richard Fenet

Les univers se succèdent et ne se ressemblent décidément pas. Cette fois c’est ambiance flûte de pan pour l’Hymne Ovide de Richard Fenet : un morceau aux sonorités indigènes et exclusivement musical. Quand le mystique rencontre le rythmique, le dépaysement est garanti.

Your Words, Our World – Lisa Li-Lund

Le moment cocooning de la compilation est gracieusement offert par Lisa Li Lund. La même qui figurait déjà sur les deux précédentes compilations avec les morceaux Heavy Horse et 12000 Waves. Cette fois dans Your Words, Our World, la pluie tombe et la corde sensible vibre durement. A écouter avec 3 kilos de crème glacée dans chaque main.

Mountain – Fantomes 

Signé en octobre dernier chez Pan European Recording, Fantome dévoile un extrait de leur premier EP qui devrait sortir le 18 mai. En attendant le duo français sort la gratte et nous propose une balade ensoleillée, tout près des cimes. Un morceau à la fois nostalgique et plein de candeur qui pourrait être la version brit pop du générique de Heidi.

The Shower – Hanaa Ouassim

On ne sait pas grand chose d’Hanaa Ouassim, si ce n’est qu’elle a été repérée en 2013 chez Acid Arab, avec le morceau onirique Madad. Cinq ans plus tard, pour Pan European Recording, elle revient avec un ticket en première classe direction le Moyen-Orient. The Shower est un son électro entraînant et saccadé, qui laisse tout de même l’impression d’un bon gros bordel. Un peu comme d’arpenter les souks de Marrakech sous LSD.

Variations – Koudlam

Chez Pan European Recordings, il y a des artistes qui font partie intégrante du décor : c’est par exemple le cas de Koudlam qui a sorti six projets sur le label en près de dix ans. Déjà présent sur les deux premières compilations avec les morceaux I Was Down et I Will Fade Away, il se glisse donc logiquement dans la troisième édition. Avec Variations on prend de la hauteur et on part à nouveau pour une virée électro-spatiale. On enclenche la vitesse lumière et on attache sa ceinture: le morceau s’amuse à alterner entre grosses montées en puissance et moments de flottement. Attention tout de même à bien replacer la colonne vertébrale pour éviter le coup du lapin.

Avant/Après – Judah Warsky

Encore un habitué puisqu’en plus de jouer sur près de 60% des disques du label,  Judah Warsky a sorti trois albums chez Pan European Recording, dont son projet le plus récent « Avant/Après » sorti en janvier dernier. Le morceau La Voiture Ivre aurait très bien s’intégrer à la compilation mais à la place Judah propose une interprétation de Avant/Après qui ne figure même pas sur l’album. Un son sous fond de prise de conscience qui a la double-caractéristique de rendre hommage à la langue de Molière et de ressembler étrangement à du Mickey 3D.

Une Petite Sieste – Musique Chienne

Composer pour le commun des mortels et les canidés, c’est ça le credo de Musique Chienne. Un projet derrière lequel se cache la bruxelloise Sarah Louise qui livre ici une mélodie électro, donnant l’impression de somnoler dans un gros canapé en velours côtelé rouge, puis de se réveiller la gueule encore enfarinée et pleine de miettes de quatre-quarts. En somme: un morceau qui porte bien son nom.

Tiempo – James Darle 

Soudainement le voyage prend une dimension un peu plus kitsch : on ne l’avait pas vu venir mais James Darle, le leader du groupe parisien Salut C’est Cool, s’est glissé dans les valises. Sous sa coupe mulet il a apporté Tiempo, un morceau tout droit sorti de son album « La Vida Es Una Paella » sorti en mars 2017 chez Johnkôôl Records. Meilleur que toutes les crèmes hydratantes du monde, c’est un véritable retour en enfance, un flash-back en couche-culotte au moment précis où l’on s’apprête à faire une grosse connerie. Ambiance rave chez les Razmoket.

Wart’s n’all – Thos Henley

En 2016 le jeune compositeur anglais a enregistré son album « Blonde on Basically Ginger » en seulement quatre jours. Une sorte d’hommage à Paul Williams et surtout une rare exception pour Pan European Recordingss qui a l’habitude de signer des artistes français histoire de favoriser la cohésion entre musiciens. Wart’s n’all fait dans la pop dépouillée : une simple mélodie piano accompagnée à la voix pour un morceau sans prétention mais toujours agréable à écouter.

MHOT06 (Miserable Hangover On The Outdoor) – Louise Roam

En plus d’avoir notamment collaboré avec le producteur Saycet, Louise Roam est aussi à l’origine de « Raptus » et « Avaton », deux EP de musique électronique immersive et introspective. Le morceau MHOT06 est court mais imagé : du brouillard, des pavés froids et des effluves d’alcool. Le moment où l’on rentre chez soi sous la bruine qui colle aux vêtements, que l’on a du mal à monter les escaliers et qu’on finit par se jeter à moitié trempé sur le lit.

Cosmos (The Megamix) – Nikko Waves

C’est l’heure d’enfiler un pantalon en lin et d’harmoniser ses chakras. Dans Cosmos les bâtons d’encens brûlent et les carillons tintent pour une séance de méditation en slowmotion (ce qui en soit est un exploit) : la porte ouverte vers un voyage à la fois spirituel et relaxant.

Right Time – Calypsodelia 

C’est la virée purement funky et insouciante de la compilation. A l’image de leur titre Nasty High Heels, le trio dépoussière les boules à facettes depuis qu’il a sorti son album chez Pan European Recording en 2016. Avec Right Time le groupe sort à nouveau les pantalons pattes d’eph’ pour nous servir un shot de cinq minutes dans le plus pur style retro des eighties. Encore meilleur qu’un verre de Malibu coco.

Lisboa – Gaspar Claus & Casper Clausen 

Petit détour par la capitale portugaise pour l’avant-dernier track de la compilation. Tiré de l’album « Claus & Clausen » sorti en 2016, Lisboa est une escapade nostalgique chargée en émotions. Un morceau certes beau mais encore plus triste qu’un chaton paraplégique.

Tokyo Parade – Vincent Taeger

Dernier tampon sur le passeport et bienvenue au Japon de Vincent Taeger. Pour cette ultime escale, l’ancien batteur de Poni Hoax pose ses valises au pays du soleil levant, le temps d’assister à la parade de Tokyo. Un morceau à l’ambiance nippone qui dure six minutes, dont la première moitié est trop longue et la seconde trop peu marquante pour vouloir être réécoutée. Dommage.

Voyage III – Beyond Darkness sortira le 20 avril chez Pan European Recording. Toutes les informations sur le site.

a2551229749_10

 

2 Comments

  1. Only La One

    12 avril 2018 at 15 h 20 min

    Only La One fute interreessantte

  2. p'tite piquouse? une ?

    13 avril 2018 at 12 h 13 min

    rue des martyrs, c’est bien çà, rue des martyrs, l’ancienne boîte etait mieux tenue, les temps changent, rue des martyrs, c’est bien là.

A lire aussi