Connect
To Top

Dites bonjour à Adieu Gary Cooper grâce à une exclu gratos

Dans une époque où le concept de « vivre de la musique » est tout aussi pertinent que le fait de croire au Père Noël, Adieu Gary Cooper raconte sa lose post-moderne dans un clip néo-chaplinesque angoissant qui ferait presque passer "Shining" pour une comédie romantique. Une chanson qui devrait en toute logique donner envie aux jeunes chômeurs et allocataire du RSA de se « mettre en marche ».

Adieu Gary Cooper, ce sont trois Suisses bien décidés à nous raconter « la vie la vraie » à base de beats minimalistes et d’un chant de mec blasé qui balance des punchlines tout aussi blasées : « et moi le cul posé sur une chaise durant dix putain d’heures par jour, comment veux-tu que je crois encore en l’amour ? ». Un aphorisme qui rime et qui résume en deux lignes le quotidien d’un bon million de parisiens qui se font bien chier dans leur open-space de co-working avant d’aller boire des coups en terrasse.

Adieu Gary Cooper // Outsiders // Sortie le 23 juin 2017 chez Casbah Records – Cheptel Records

Adieu Gary Cooper sera en concert gratuit au Supersonic pour la 2e édition du festival Restons Sérieux. Inutile donc de travailler pour se payer son billet.

6 Comments

  1. l'Obsevateur

    19 mai 2017 at 7 h 54 min

    DRINK & DRIVE

  2. ski bum

    19 mai 2017 at 11 h 19 min

    Adieu gary cooper,blueberry,les visiteurs,la soupe aux choux,meme histoire,meme destin,un seul destin possible,une seule maniere de voir la verité,suit le lapin blanc,et trouve la fille.

  3. Harry

    19 mai 2017 at 13 h 47 min

    nouveau et intéressant, thanx!

  4. copyright?

    19 mai 2017 at 17 h 21 min

    copier collé, copieur, compileur, merdouille de nerveux.

  5. SpeakingMouse

    23 mai 2017 at 15 h 14 min

    On retrouve les gens qui se font chier le matin comme le soir, mais si moi je ne pourrai pas venir les voir en concert ce fameux soir. J’ai eu le plaisir d’assister au vernissage et il me restait encore assez de sous pour acheter le CD et à boire. Maintenant pour vous c’est gratuit mais faites comme vous voulez. Les jeunes ont l’espoir d’aller les voir un soir. Les vieux n’ont que le regret de ne pas y être allé quand ils étaient plus jeunes.

  6. une bonne guerre

    25 mai 2017 at 8 h 27 min

    Un dealer dans l’avion ?

Laisser un commentaire

A lire aussi